Français

 

Histoire de la CIA

Donovan.gifLes États-Unis ont acquis et exploité des renseignements clandestins depuis l’époque de George Washington.  Cependant, ce n’est que depuis la seconde guerre mondiale que ce type d’activité a été conduit à un niveau gouvernemental.  Plus particulièrement, le Président Franklin D. Roosevelt nomma William J. Donovan, un avocat et héros de guerre, originaire de New York, d’abord au poste de Coordonnateur des Informations, puis comme chef du Bureau des Services Stratégiques (OSS), avec l’entrée des États-Unis dans le conflit mondial en 1942.  L’OSS, qui est le précurseur de la CIA, avait été chargé d’acquérir et d’analyser des informations dans le domaine stratégique.  A la fin de la seconde guerre mondiale, l’OSS fut dissoute et ses activités furent transférées aux secrétariats des Affaires Étrangères et de la Guerre.

Le Président Truman ne mit pas longtemps à reconnaitre le besoin de créer une organisation centralisée, axée sur l’acquisition de renseignements. Pour ce faire, le Président Truman signa le décret sur la Sécurité du Territoire National en 1947 qui établit l’Agence Centrale du Renseignement. Selon le décret sur la Sécurité du Territoire National, la CIA est chargée de coordonner les activités liées au renseignement, ainsi que d’analyser, d’évaluer et de diffuser les renseignements relevant de la sécurité nationale.

Le 7 décembre 2004, le Président George W. Bush signa le décret sur la Réforme du Renseignement et sur la Prévention du Terrorisme qui restructura la Communauté du Renseignement en supprimant le poste de Directeur du Renseignement Central (DCI) et celui de Directeur Adjoint du Renseignement Central (DDCI) et en créant celui de Directeur de l’Agence Centrale du Renseignement (D/CIA).

Ce décret établit également le poste de Directeur du Renseignement National (DNI) qui supervise la Communauté du Renseignement et le Centre National contre le Terrorisme.


Posted: Mar 23, 2012 12:14 PM
Last Updated: Mar 26, 2012 08:11 AM